8e PARIS PORCHE FESTIVAL

Par Pascal Dro | Photos Gauvin Lapetoule et Thomas Duval

Ils étaient cinquante-deux, fidèles et courageux, à affronter cette veille de confinement. Cinquante-deux autos exceptionnelles et cinquante-deux équipages géniaux, lecteurs de Ferdinand, à jouer le jeu de ce «rendez-vous à la plage» du 3 octobre. Évoquons donc ici cette ambiance de partage extra, cette sorte d’entre-soi que tout le monde a adoré, festivaliers comme partenaires.

En plein confinement, nous avons tenu à faire paraître le magazine dans les temps pour ne pas vous priver de votre lecture trimestrielle favorite. De même, nous avons souhaité tenir la promesse du 8e Festival Ferdinand, rendez-vous convivial plus que jamais bienvenu en cette période difficile. Le Grand Prix de Pau, qui devait lui servir de cadre – ainsi qu’à une manche de la Ferdinand Cup – ayant été annulé, nous avons d’abord consulté nos fidèles partenaires : Michelin,Yacco, Sonax, Défi pour Hommes, la Sellerie Georges, Reflets de Cuir, Jean Buser et les montres MATWatches, sans oublier les vins bio du Domaine de Vénus et les Champagne Luc Mérat.Tous ont répondu qu’ils seraient à nos côtés, saluant cette volonté de ne plus se laisser démonter par ce satané virus.
(Découvrez la suite de l’article dans le numéro 32). 

Le numéro 32 à commander d’urgence !

COMMANDEZ LE ICI
JE M’ABONNE

LES DERNIERS REPORTAGES