FERDINAND CUP 2020/2021 CLAP DE FIN

PAR ARNAUD TEILLON – PHOTOS SANDRINE BATISTA ET ANDRÉ FAURE

La super-saison 2020/2021 s’est achevée fin octobre sous un déluge en contraste total avec le rayon de soleil qui caractérise l’état de santé de la Ferdinand Cup. Cette quatrième édition, marquée par le sport, la passion Porsche, la bonne humeur et l’entraide, a été celle de tous les records… en attendant mieux en 2022. On parie ?

Vous êtes propriétaire d’une Porsche d’avant 1995 et vous rêvez de courir un jour à son volant ? Alors, vous avez peut-être déjà entendu parler de la Ferdinand Cup. Il s’agit du championnat classique qui monte réservé aux modèles sus-cités. Pilotés par des débutants ou des professionnels, des hommes ou des femmes, des jeunes ou des moins jeunes, ils s’affrontent sur les plus beaux circuits de France et d’Europe : quatre tracés ayant accueilli le Grand Prix de France de F1 (Magny- Cours, Dijon, Le Mans, Circuit Paul Ricard), mais aussi Spa et le Nürburgring, dont plusieurs pilotes ont eu le courage d’affronter avec nous la mythique Nordschleife en septembre dans le cadre d’une épreuve de mille kilomètres.
(Découvrez la suite de l’article dans le numéro 36). 

Le numéro 36 à commander d’urgence !

COMMANDEZ LE ICI
JE M’ABONNE

LES DERNIERS REPORTAGES