L’ÂGE D’OR

TONNERRE ET MÉCANIQUES

Par Ambroise Dupont – Photos fotorissima et Nathan Musset

Cette année, sur les Coupes de l’Âge d’Or à Dijon Prenois, il y a avait des Porsche, certes, comme toujours. Mais aussi – et surtout – la nouvelle 911 2.0 Cup. Une raison de plus d’aller voir cela de près… Même sous la pluie.

L’homme possède une énergie et des ressources véritablement étonnantes. Après le succès de ses diverses manifestations comme Le Mans Classic, le Tour Auto, Chantilly, etc. Patrick Peter, qui vient de lier son entreprise à ASO et à l’ACO, a donné naissance à la 911 Cup 2.0 litres.

Pour ce faire, il s’est associé à Lee Maxted-Page et à James Turner afin d’adapter la formule britannique et de la faire passer à la dimension supérieure dans le cadre de ses gros meetings européens, comme Spa Classics… et l’Âge d’Or. Qui est, dès lors, concerné par cette aventure ? Tous les plus grands spécialistes des 911 2.0 d’Europe, bien entendu. Les Allemands, les Anglais (Historika et Tuthill, entre autres)… et quelques Français, encore bien timides, même s’ils commencent à leur donner du fil à retordre. Et si les recettes ici appliquées sont celles qui font habituellement le succès des formules monotype (voitures identiques, moteur en configuration de série, cahier des charges proche de l’état d’origine…), encore fallait-il parvenir à réunir un beau plateau et s’assurer que le spectacle et la course seraient du niveau souhaité. Et ce fut le cas.
(Découvrez la suite de l’article dans le numéro 25).

 

Slider
Slider
À découvrir aussi dans le numéro 25

RESTAURATION, 9e ÉTAPE

Après deux ans de travail, la 964 Carrera RS tourne enfin.

OBJECTIF LE MANS

Ambroise rêvait du Mans Classic. Il a construit sa 914.

40 ANS DE PORSCHE 928

L’outrecuidante aventure de la 928.

COMMANDEZ LE N°25
2018-09-17T21:58:25+00:00