MATCH

993 cabriolet roadster ou 964 speedster

Photos Philippe Boutié

Rarissime Speedster 964 Titronic et bien moins rare 993 cabriolet ? Les deux se ressemblent tellement, du point de vue de leur agrément d’usage et de leur totale adaptation à la circulation d’aujourd’hui, qu’il serait dommage de devoir choisir. Encore que…

   Chez les collectionneurs et les dingues de Porsche, le sujet du Speedster demeure une question éternelle, tant au niveau de sa pertinence que de sa valeur. Ses partisans l’adorent tandis que ceux – très rares – qui ne lui trouvent pas d’attrait particulier passent simplement à côté, sans même s’attarder sur sa singularité.

Pourquoi aime-t-on cette bête étrange ? Les motifs sont bien sûr nombreux et, admettons-le d’entrée, largement irrationnels. Car une Porsche 964 Speedster n’est ni meilleure, ni plus rapide qu’une 964 Carrera 2 cabriolet « normale ». Elle est même moins pratique et… pas très étanche.

Plus légère, alors ? À peine. Mais elle possède un autre charme : celui de passer totalement inaperçue aux yeux des profanes. Même les porschistes, parfois, mettent un petit moment à réaliser, en voyant son profil, que quelque chose n’est pas normal. Et ça, c’est assez chouette à l’usage : vous possédez une Porsche 964 qui, à priori, ne suscite ni quolibets ni envie, et vous seul, ou presque, savez que votre auto est une rareté qui n’a été produite qu’à quelques centaines d’exemplaires.

Vous savez également qu’il s’agit d’un jouet dont vous profiterez surtout… seul ! Car, avec le bruit qu’elle fait, le vent qui y entre et son confort spartiate, elle ne se prêtera guère à écouter de la musique ou à entretenir une conversation avec votre voisine ou voisin. Alors, je repose la question : pourquoi les fous de Speedsters sont-ils à ce point givrés de cette auto ? Parce qu’elle est rare, unique et déraisonnable comme une Italienne. Sauf qu’il s’agit d’une Porsche et que cela change tout. (découvrez la suite l’article dans le numéro 22).

 

Slider
Slider
À découvrir aussi dans le numéro 22

MAKING OF

Claude Lelouch nous attend à Montmartre pour revivre la scène finale de son film mythique C’était un rendez-vous. Émotion.

STORY

Jean-Marc a vécu et roulé plus de quarante-trois ans au quotiden en 911 2.7 Carrera RS. Il raconte.

COLLECTION

La Porsche 962C 112 de Monsieur Jean est en réalité la « Skoal Bandit/JDavid » du Mans 1983. Généalogie d’une légende.

Commandez le N°22
2018-08-19T19:11:47+01:00