PORSCHE CARRERA 3.0 OU 3.2 : LAQUELLE CHOISIR ?

Par Stéphane Brossard

Une porsche carrera 3,0l jaune et une Porsche Carrera 3,2l blanche
Bon, bien sûr, elles s’appellent toutes les deux Carrera. Et si la 911 carrera 3.2 est bien connue de tous, la 3.0 est à la fois ignorée… et en plein boom dans le cœur des fans et des collectionneurs. L’effet de la rareté, sans doute… Si bien que la question se pose : faut-il chercher une 3.2 parfaite ou une 3.0 « en devenir » ?

Depuis l’époque bénie des premières 911 de la série G, l’appellation Carrera est un peu galvaudée. Et si les « SC » étaient en réalité des « Super Carrera », cela ne se voyait pas trop… C’est donc depuis l’apparition des 3.2, en 1984, que toutes les Porsche 911 – ou peu s’en faut – s’appellent Carrera. C’est aussi de cette époque que date l’engouement pour les Carrera d’avant. Car il s’agissait toujours de versions de course ou d’homologation – devenues les plus chères et les plus rares – ou de haut-de-gamme, comme dans le cas de cette Carrera 3.0, à peine plus performante qu’une 3.0 SC mais toujours bien équipée.
Voici donc deux belles représentantes de l’ère des « soufflets ». Toutes deux ont leurs détracteurs et leurs défenseurs. Beaucoup pensent que les lignes pures de la génération précédente ont été abîmées par la pression réglementaire américaine qui a abouti à l’adoption de ces soufflets. Mais force est de constater qu’elles sont également devenues des « classiques » depuis belle lurette. (Découvrez la suite de l’article dans le numéro 26). 

Porsche Carrera 3,0l jaune
Avant Porsche Carrera 3,2l blanche
Slider
Slider
À découvrir aussi dans le numéro 26
COMMANDEZ LE N°26
2019-01-21T22:05:02+00:00