SAFETY CAR PORSCHE

À compter de cette année et jusqu’en 2020, c’est au tour de Porsche de fournir les Safety Car à la FIA pour le Championnat du monde d’endurance des voitures de sport (WEC).
Avril 2018 – Les News de Ferdinand
Laurent Escoula – Photos : Porsche

Exit l’Audi R8, bonjour la Porsche 911 Turbo !
En effet, à compter de cette année et jusqu’en 2020, c’est au tour de Porsche de fournir les Safety Car à la FIA pour le Championnat du monde d’endurance des voitures de sport (WEC).
La firme prend ainsi la suite d’Audi, qui tenait ce rôle depuis 2004, et fournit non seulement la voiture de sécurité pour le FIA ​​WEC, et donc les 24 Heures du Mans mais également onze véhicules d’intervention dont la voiture médicale.
Le choix s’est porté sur la Porsche 911 Turbo propulsée par un bloc 6 cylindres 3.8 litres de 547 ch et 750 Nm, capable d’évoluer à 320 km/h en vitesse de pointe et d’accélérer de 0 à 100 km/h en seulement 3 secondes, de quoi donner le tempo au peloton du WEC.
Également dotée du Sport Chrono Package, de freins en acier et une suspension optimisés pour le circuit, de sièges baquet avec harnais six points et de pneus Michelin Pilot Sport Cup 2 sur des jantes de 20 pouces, les 911 Turbo Safety Car embarquent un moniteur permettant d’afficher les signaux de piste, une radio pour contacter le directeur de course, un système de signalisation sur le toit et des feux clignotants à 

l’avant et à l’arrière. Le tout souligné par un design noir mat avec des rayures rouge brillant, calqué sur celui de l’emblème Porsche des voitures de course de l’usine.
« Nous sommes ravis de fournir les voitures de sécurité et véhicules d’intervention pour le WEC jusqu’en 2020 »
, souligne Alexander Stehlig, responsable du projet chez Porsche. « En tant que constructeur de voitures de sport, c’était plutôt facile pour nous de trouver une voiture correspondant aux besoins. La plupart de nos modèles de série remplissent les conditions pour cette tâche particulière sur un circuit. Cependant, nous avons choisi la Porsche 911. »

« Avoir une Porsche 911 en tant que Safety Car et pour nos voitures officielles au Mans est plus que symbolique. Cela correspond parfaitement à l’histoire très longue et fructueuse de Porsche avec le Circuit des 24 Heures » a déclaré Pierre Fillon, président de l’ACO.

Il semblerait donc que Porsche ait trouvé le moyen de caracoler en tête du peloton dans le championnat du monde d’endurance WEC et ce, malgré son retrait en LMP1

Slider
Slider
2018-10-27T19:56:46+00:00