70 ANS DE PORSCHE

Par Michel Tona – Photos Porsche AG

8 juin 1948 : le tout premier modèle Porsche – le roadster 356/1 – est homologué en Autriche. Soixante-dix ans plus tard, la marque, qui a découvert le nombre d’or des sportives, fait toujours référence. Une alchimie entre technologie de pointe, fiabilité, luxe et performances.

C’est en 1875 que naît Ferdinand Porsche. Le futur ingénieur autodidacte a à peine dix ans quand il électrifie la maison familiale de Bohème. Timide mais téméraire, il construit sa première voiture, pour l’empereur François- Joseph, en 1902. À trente ans, il devient directeur technique d’Austro Daimler à Vienne, une marque d’importance à l’époque. Au milieu des Années Folles, il passe chez le prestigieux Mercedes-Benz où il est crée les rapides SSK à compresseur qui brilleront aussi en compétition. Farouchement indépendant, il fonde en 1931 son propre bureau d’études. Âgé de 21 ans, son fils Ferry se voit pilote, au grand dam de Ferdinand senior qui l’embarque dans l’aventure. Solutions ou modèles entiers sont élaborés pour Wanderer ou NSU. Associé à trois autres marques allemandes, NSU se fond dans Auto Union. Porsche père et fils vont accoucher des Auto Union seize cylindres de Grand Prix. Dénommées Flèches d’Argent comme les Mercedes concurrentes, elles serviront la volonté d’Hitler de prouver la supériorité allemande – le fameux Deutschland über alles – en matière d’automobile. (Découvrez la suite de l’article dans le numéro 26). 

Slider
Slider
À découvrir aussi dans le numéro 26
COMMANDEZ LE N°26
2019-01-21T14:48:21+00:00