FERDINAND CUP 2022 : S’ATTAQUER AUX SOMMETS… HUMBLEMENT

PAR STÉPHANE ENOUT – PHOTOS NICOLAS FERDIER

Après Dijon et Magny-Cours, c’est sur deux autres circuits de légende que la Ferdinand Cup s’est rendue avant la trêve estivale : Pau, pour le très chic Classic Grand Prix, et le Circuit Paul Ricard, peu avant le Grand Prix de France F1.

Et, bien sûr, toutes et tous se sont encouragés et entraidés sur place. Vous le savez, c’est un peu le principe de la Ferdinand Cup : on partage, on s’aide, on se chamaille en piste, mais personne ne laisse jamais la voisine ou le voisin seul. Les habitués aident les débutants, les pros aident… tout le monde et l’organisation veille, de façon très étroite et individuelle, à ce que chacune et chacun passe un week-end inoubliable. Et ça dure depuis cinq ans.
(Découvrez la suite de l’article dans le numéro 38). 

Le numéro 38 à commander d’urgence !

COMMANDEZ LE ICI
JE M’ABONNE

LES DERNIERS REPORTAGES